vapress
VA Press Media Group

LA TYRANNIE DE LA VISIBILITÉ

Catégorie : Essais

15,00 €






de Philippe GUIBERT

1 vol. 14 x 21
140 p.
Octobre 2019

Un plateau de homard ou bien un gilet jaune, un costume de candidat ou un tweet de président américain : on choisit la visibilité ou bien on la subit, mais on n’y échappe guère.
Désir d’être vu et besoin de voir, expression personnelle au vu et au su de tous, ou encore transparence : la visibilité est une tyrannie dont les ressorts sont au fond de nous et les outils au bout de nos doigts.
Tyrannie cruelle quand elle implique la chute, mais si douce quand elle signifie une élection, au sens religieux du terme, d’un individu ou d’un groupe, pour laquelle ils auront lutté.
Le culte de la visibilité construit une relation nouvelle à l’autorité, à la réalité et à la vérité, avec ses impasses et dangers. Elle transforme notre imaginaire, nos rapports sociaux et, partant, le statut du politique, plus vulnérable que jamais.
Cette injonction, il convient d’en comprendre le caractère puissant, mais aussi d’en faire la critique, afin d’y résister peut-être un peu, du moins d’en déjouer quelques pièges…
 La première partie démonte le mécanisme du culte de la visibilité, de la nécessité de s’exposer et de s’exprimer à celle de tout voir.
 La seconde partie analyse la vulnérabilité du politique qui en découle, à travers l’obsession de la transparence, le rôle des images dans les interventions extérieures, les exigences de reconnaissance et de sécurisation du peuple, et le populisme qui en est la conséquence.
 La troisième partie souligne les impasses de cette tyrannie de la visibilité, notre rapport biaisé à la réalité, la dévaluation de la vérité et la prégnance du complotisme, ainsi que le narcissisme et l’antipolitisme.